Le nez

Parmi toutes les eaux de vie, le whisky est sans aucun doute celle qui offre la variété aromatique la plus large. On note deux sortes d'arômes:
• ceux obtenus par le vieillissement
• ceux obtenus en fonction de son élaboration

 

La vue

afin d'apprécier la couleur du whisky. Le "new spirit", futur whisky, est incolore à sa sortie de l'alambic. La couleur du whisky varie selon le nombre d'année en fût, et selon la nature des fûts. Un fût de chêne ayant contenu du Xérès ou du Porto, ou un fût de chêne neuf, colorera fortement le whisky. Inversement, plus un fût est âgé, et plus la couleur du whisky sera légère. Cette couleur peut varier d'un jaune pâle, à une couleur ambrée très foncée. La couleur d'un whisky n'est pas un critère de qualité, et brillance ou limpidité du whisky ne lui confèrent pas systématiquement un gage de qualité. En effet, la couleur du whisky peut être modifiée artificiellement par l'ajout de caramel.

 

La bouche

L'attaque en bouche, les premières impressions gustatives, permet de distinguer un whisky gras, onctueux, moelleux, d'un whisky sec, ferme, charpenté. C'est là que l'on perçoit le mieux le sucré, le salé, l'amer, l'acide. Le milieu de bouche permet d'apprécier l'équilibre et la complexité des arômes.

 

La finale

Il s'agit d'un retour d'arômes du nez vers la bouche. Le verre vide libère des arômes issus des extraits secs du whisky. C'est le moment le plus important de la dégustation.

Les dégustations

M BERTRAND vous invite deux fois par mois, à venir déguster sa sélection de whiskies.
La dégustation fait appel à vos 4 sens qui permettent au whisky de se dévoiler sous tous ses aspects: l'origine, le mode de vieillissement, l'âge, le goût: les saveurs, le toucher, pour la longueur du whisky, la " finale".

 

Samedi 19 août, dégustation du Centenario 12 ans - Gran Legado

 

 

CENTENARIO 12 ans - Gran Legado

Le rhum Centenario 12 ans Gran Legado est originaire du Costa Rica où il est produit. Il faut savoir que la culture de la canne à sucre au Costa Rica est majoritairement destinée à l'industrie sucrière. La mélasse ainsi récupérée est ensuite mise en fermentation avant d'être doublement distillée. La première distillation est effectuée en colonne, permettant d'atteindre un distillat 'propre'. La seconde distillation à repasse, permet quant à elle d'obtenir un résultat plus 'brut', riche et chargé en arômes.

 

Nez : Il se révèle être parfaitement équilibré. De nombreux arômes fruités accompagnent le caramel et le miel, le tout relevé d'une touche de noix de muscade.

Bouche : Elle délivre des notes de vanille. Un soupçon d'épices envahit le palais.

Finale : Longue et savoureuse, elle est marquée par les arômes boisés et délicatement vanillés.

 

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Le comptoir du Whisky - 10 rue Couvent - 68100 - MULHOUSE - Tél. : 03 89 46 55 63 contact

Ce site est optimisé pour Internet Explorer 9 et Mozilla Firefox 4